Skip to Content
INSPIREDby Marvin®

Quelles sont les meilleures fenêtres isolantes?

La meilleure fenêtre isolante thermique est assurément chez Marvin Canada.

février 3, 2023

Les fenêtres sont des éléments clés de notre habitat. Elles permettent d’apporter la lumière naturelle, mais aussi de maintenir une température confortable et d’isoler des bruits extérieurs.

Dans cet article, nous allons explorer les différentes options de verre et de matériau d’encadrement qui contribuent à une isolation thermique et phonique de la meilleure qualité. En tant que fabricant de fenêtres sur mesure, Marvin Canada vous donne les conseils appropriés.

Le matériau d’encadrement à prendre en compte pour une fenêtre isolante

Le matériau d’encadrement des fenêtres possède un impact sur l’isolation thermique. Les encadrements en aluminium et en bois sont connus pour offrir une excellente isolation dans ce domaine.

L’aluminium est résistant, durable et facile à entretenir, tandis que le bois offre une apparence naturelle et chaleureuse qui s’adapte à tous les styles de maison. Ces matériaux offrent également une isolation phonique qui résultent en des fenêtres de qualité supérieure.

La fenêtre en bois: l’incontournable fenêtre isolante

Valeur sûre dans tous les domaines, la fenêtre en bois figure possède un très bon matériau isolant. Il faut toutefois s’assurer que le bois utilisé est d’excellente qualité, car ce ne sont pas tous les bois qui participent à une bonne isolation thermique.

L’aluminium pour une fenêtre isolante haut de gamme

On attribuait souvent à l’aluminium l’inconvénient de mal isoler, or, les progrès technologiques aujourd’hui prouvent l’invalidité de ce constat. Fabricant de fenêtres en aluminium haut de gamme, Marvin Canada sait exploiter le potentiel de ce matériau. C’est grâce à des ruptures de ponts thermiques que l’aluminium parvient à égaler les autres matériaux, de sorte à réduire la conductivité.

La meilleure fenêtre isolante thermique: la fenêtre en fibre de verre

Parce que sa conductivité est extrêmement faible, la fibre de verre est un excellent isolant pour fenêtres. C’est un matériau non conducteur, ce qui signifie qu’il n’absorbe pas la chaleur et ne la transfère pas à l’intérieur de la maison. Cela aide à maintenir une température stable à l’intérieur de la maison, en évitant les pertes de chaleur en hiver et les gains de chaleur en été.

La fenêtre en PVC: qu’en penser?

La fenêtre en PVC est très répandue pour les budgets économiques. En revanche, le PVC, qui est une option courante pour les fenêtres, n’est pas recommandé. En effet, ce matériau est très polluant, notamment lors de sa production et de son élimination. De plus, il peut se déformer sous l’effet de la chaleur, compromettant ainsi l’isolation thermique.

Si vous souhaitez remplacer vos fenêtres et vous offrir la meilleure isolation thermique et phonique, optez pour du verre isolant et des encadrements en aluminium, en bois ou en fibre de verre. Le PVC n’est pas une option recommandée en raison de son impact environnemental négatif et de sa faible résistance thermique.

La meilleure fenêtre isolante thermique le sera si elle est bien posée.

La conception et la pose

Notez bien toutefois que le matériau d’encadrement prend tout son sens seulement s’il est bien posé. Il est donc capital de vous assurer que vos fenêtres sont posées par des professionnels pour limiter au maximum les pertes. Une fenêtre haut de gamme mal posée n’aura aucun intérêt en termes de protection thermique.

Si le matériau joue un rôle dans l’isolation thermique de la fenêtre, c’est bien la conception de la fenêtre qui fait la différence. Les fenêtres doivent être correctement étanchéifiées pour empêcher l’air froid ou chaud de pénétrer dans le bâtiment. Les fenêtres mal étanchéifiées peuvent également causer des problèmes d’humidité, ce qui peut affecter la qualité de l’air intérieur.

Des certifications pour obtenir la meilleure fenêtre isolante

La mention ENERGY STAR est la certification la plus connue. Elle inclut des paramètres de rendements stricts et adaptés à chaque région du Québec.

Une fenêtre homologuée présente de nombreux avantages en termes d’isolation thermique. Cette certification n’est pas toujours nécessaire cependant pour obtenir une excellente fenêtre: encore une fois, c’est un ensemble de configurations qu’il faut prendre en compte. L’orientation de la maison, le nombre et la taille des fenêtres, autant d’éléments qui joueront dans le rendu d’isolation. Mais le programme ENERGY STAR offre de bonnes indications sur l’état d’isolation d’une fenêtre.

Les coefficients de performance thermique

Les coefficients de performance thermique des fenêtres sont des indicateurs clés de leur efficacité énergétique. Il existe trois coefficients de performance thermique principaux pour les fenêtres : la valeur U, la valeur R et la valeur SHGC.

  • La valeur U mesure le taux de transfert de chaleur à travers une fenêtre. Elle est exprimée en watts par mètre carré Kelvin (W/m²K) et plus la valeur U est faible, meilleure est l’isolation thermique de la fenêtre. Ainsi, une fenêtre avec une valeur U de 0,2 W/m²K sera plus efficace sur le plan énergétique qu’une fenêtre avec une valeur U de 1,2 W/m²K.
  • La valeur R est l’inverse de la valeur U et mesure la résistance thermique d’une fenêtre. Elle est exprimée en mètre carré Kelvin par watt (m²K/W) et plus la valeur R est élevée, meilleure est l’isolation thermique de la fenêtre. La valeur R peut être calculée en prenant l’inverse de la valeur U. Par exemple, une fenêtre avec une valeur U de 0,2 W/m²K aura une valeur R de 5 m²K/W.
  • La valeur SHGC (Solar Heat Gain Coefficient) mesure la quantité de chaleur solaire qui pénètre à travers une fenêtre. Elle est exprimée en pourcentage et plus la valeur SHGC est élevée, plus la fenêtre permettra à la chaleur solaire de pénétrer dans le bâtiment. Cela peut être bénéfique en hiver, mais peut être problématique en été lorsque la chaleur solaire peut entraîner une surchauffe.
Marvin Canada vous explique ce qui est le meilleur en termes d'isolation.

Faut-il du double virage ou du triple vitrage pour l’isolation?

La question du double ou triple vitrage est légitime, et elle n’est pas si évidente. Il se trouve que le double vitrage est amplement suffisant quand la façade est exposée au soleil.

Les éléments à prendre en compte se situeront notamment au niveau de l’épaisseur des vitrages, de leur revêtement mais aussi de l’espace entre ceux-ci et le gaz qui l’habite. Par exemple, l’argon est un gaz dont les performances d’isolation sont bien supérieures, et c’est ce gaz que nous utilisons chez Marvin Canada pour nos solutions de verre.

Le triple vitrage, quant à lui, est plus onéreux. Pour qu’il vaille vraiment l’investissement, il faudra le poser sur les faces de maison qui ne reçoivent pas le soleil. Également, le triple vitrage peut priver des apports bénéfiques du soleil, puisqu’il isole particulièrement bien

Ainsi, la configuration de la maison et l’orientation sont les clefs pour savoir quelles seront les meilleures fenêtres isolantes pour vous.

Le revêtement Low E sur le vitrage

Également, le revêtement Low E revêt nos panneaux de verre et joue un excellent rôle dans l’isolation d’une fenêtre. Il s’agit d’une fine pellicule d’oxyde métallique appliquée sur la surface du vitrage pour améliorer ses performances en isolation thermique. Il fonctionne en réduisant la quantité de rayonnement infrarouge qui peut passer à travers le vitrage, ce qui permet de réduire les pertes de chaleur en hiver et de réduire la quantité de chaleur solaire qui pénètre dans le bâtiment en été.

Le revêtement Low E est appliqué sur la surface intérieure ou extérieure du vitrage, ou parfois entre deux couches de vitrage dans le cas d’un vitrage isolant. Il existe deux types principaux de revêtements Low E:

  • Les revêtements à faible émissivité passive sont conçus pour réduire la quantité de chaleur qui est perdue à travers le vitrage. Ces revêtements sont efficaces pour maintenir la chaleur à l’intérieur du bâtiment en hiver en réfléchissant une partie de la chaleur infrarouge de retour vers l’intérieur. Ils sont également utiles pour réduire l’éblouissement dû au soleil en été.
  • Les revêtements à faible émissivité active sont conçus pour réduire la quantité de chaleur solaire qui pénètre dans le bâtiment en été. Ces revêtements peuvent être utilisés en conjonction avec des fenêtres à double vitrage pour réduire la transmission de la chaleur solaire dans le bâtiment. Les revêtements à faible émissivité active sont plus coûteux que les revêtements à faible émissivité passive, mais ils peuvent être très efficaces pour réduire la quantité de chaleur qui pénètre dans un bâtiment en été.

Marvin Canada vous accompagne dans la sélection de vos fenêtres isolantes haut de gamme

Le mieux pour vous assurer de choisir les meilleures fenêtres isolantes, c’est de vous tourner vers des professionnels du secteur. Dépendamment de votre projet, de votre résidence et du style de fenêtre que vous souhaitez, nous saurons vous proposer une réponse adaptée.

Notre double vitrage combine les performances du gaz argon et du revêtement Low E, promettant une excellente isolation sans compter la qualité supérieure de nos conceptions. Contactez Marvin Canada dès maintenant au travers de notre formulaire ou au 514-735-7500 ou passez nous voir dans notre succursale à Montréal: vous bénéficierez d’un encadrement d’experts et de passionnés.

BACK TO ALL BLOGS

POUR UNE EXPÉRIENCE FIABLE, VENEZ NOUS RENCONTRER

Les experts chez Marvin Canada ont l’habitude de travailler avec des architectes, des constructeurs et des propriétaires, ce qui permet d’assurer que votre vision deviendra réalité. Si vous souhaitez nous rencontrer en magasin, nous partager votre projet et mieux nous connaître, venez donc nous voir dans notre succursale à Montréal.

Passez nous voir en boutique
Map of Canada